Moustiers à la Page ! Rencontre autour du Livre et de la BD

Moustiers à la Page!

Dernier article de présentation sur les auteurs présents lors de notre Salon du Livre, Moustiers à la Page, ce dimanche 15 septembre 2019.


 

Bonaventure

Depuis 2005 et sa formation à l'atelier Comics Factory, Bonaventure travaille comme coloriste et dessinateur indépendant. Il fait ses classes au sein des magazines BD Glop Glop, Cargo Zone et Pif Gadget tout en participant à divers projets, que ce soit en publicité ou en bande dessinée. En parallèle de ses activités de coloriste pour diverses maisons d'éditions, Bonaventure s'essaye au story-board et prend le temps de travailler sur ses propres projets BD.

Texte © Grand West Éditions

Plus d'informations

Moustiers à la Page!


 

Moustiers à la Page!

Alysa Morgon

 
 
 
 

Alysa Morgon est née en Provence. Elle y passe toute son enfance et sa jeunesse, entreposant méticuleusement dans sa mémoire des souvenirs qui nourriront son imagination de romancière des années plus tard. À vingt ans, elle change d’accent et s’installe dans les Hautes-Alpes, où elle réside encore aujourd’hui (Gap). Dans chacun de ses romans, les lecteurs retrouvent les couleurs, les senteurs, les coutumes et les traditions provençales, celles d’une Provence qui a malheureusement disparu aujourd’hui.

Plus d'informations !


 

Alain Cadeo

 

 

Il a écrit plusieurs romans dont "Stanislas premier prix Marcel Pagnol « « Le mangeur de Peur", "Les anges disparaissent", "La corne de Dieu" «  le ciel au ventre » «  l’océan vertical «  Fin « » macadam épitaphe » « les voix de brume »des textes pour le théâtre.

En 2015, il publie "Zoé" au Mercure de France
En 2016 il publie "Chaque seconde est un murmure" au Mercure de France
Il vit à Évenos, en Provence.
Le 24 Novembre 2018 il publie au Editions La Trace « Des mots de contrebande »
Un recueil de textes inédits
En mars 2019 il publie aux Editions la Trace « comme un enfant qui joue tout seul »

Découvrez le en video !

Moustiers à la Page!


 

Moustiers à la Page!

Jean Darot, éditeur

 

 

Les éditions Parole sont une maison d'édition indépendante. Elles publient des œuvres de fiction, des essais et des albums pour enfants. Les éditions Parole sont basées à Artignosc-sur Verdon, dans le Var et animées par Jean Darot et Marie Clauwaert. Créée en 2004 avec l'édition d'un livre bilingue en français et provençal, Tessons de vies / troçs de vidas, de Daniel Daumàs, elles comptent désormais sept collections et plus de quatre-vingt titres. Elles publient aussi bien des romans, des essais et des ouvrages pour enfants. Elles se veulent un "espace de parole"1 et une fenêtre sur le monde rural2 autant qu'une terre sans frontière.

Donner la parole, c’est la moindre des choses pour un éditeur. Car donner la parole c’est donner la vie au partage, à l’échange et à la diversité des idées, des savoirs, des rêves, des souvenirs. Chez Parole, c’est également ouvrir une fenêtre sur ce monde rural qui est le nôtre et dont la voix et les langues sont souvent peu entendues. Pour autant, nous n’avons pas de frontières. Notre pays de paroles ne fait qu’un avec le reste du monde. Il s’étend jusqu’à embrasser la totalité de la terre, tant que celle-ci reste ronde.

Jean Darot et Marie Clauwaert, éditeurs ruraux


 

Les auteurs de la Revue Verdons

 

 

Verdons au pluriel, car “verdons parle du pays et des gens du Verdon tout en parlant du monde”. Cette revue, créée à l’initiative de Daniel Daumàs, par l’association Pays et Gens du Verdon.

Autour d’une thématique, les 7 rédacteurs, passionnés, bénévoles, collectent des informations, font des recherches dans les archives des deux départements, vont à la rencontre des gens du pays et les “font parler”…

Se retrouvent donc dans cette revue, des récits, des interviews, des poèmes… où l’occitan n’est pas oublié, ainsi que des photographies des rédacteurs ou des oeuvres d’artistes proches de la revue, comme les peintres Yves Nioré ou Jean Arène.

Plus d'informations !

Moustiers à la Page!


 

Moustiers à la Page!

Sebastien Sellier

 

 

Sébastien Sellier habite Trigance dans le Var. Il crée pour le magazine Reggae Vibes, un personnage de BD du nom de Tonton Kingstone.

Pays seulement rêvé pour l’instant puisque cet habitant de Trigance n’y a encore jamais mis les pieds. Mais cela ne saurait plus tarder. « Je compte bien y aller dans un proche avenir », assure Sébastien Sellier qui a maintenant beaucoup plus de temps devant lui, « après avoir mis pendant 20 ans ma vie entre parenthèses pour m’occuper de ma famille, je pense désormais un peu plus à moi ».

Raison aussi pour laquelle son héros a pu sauter d’une planche de magazine à celles nettement plus étudiées d’un album de BD, dans lequel on retrouve un condensé des meilleurs gags proposés pendant des années aux lecteurs de Reggae Vibes. « Un album ça prend effectivement beaucoup de temps, d’autant que je fais toutes mes couleurs à la main et que je n’ai donc pas le droit de me tromper », confie le dessinateur qui a une idée bien précise de ce qu’est une bonne bande dessinée.

Interview donnée pour Var Matin


 

Mankho

 

 

Né en 1967 c'est quelques années plus tard que Mankho découvre les joies du dessin au feutre sur la tapisserie de la salle à manger. Désapprouvé par ses parents, on lui met entre les mains et les yeux un album de Tintin. Et là, révélation ! Il suffit de prendre des feuilles blanches, de tracer des cases, de trouver un titre avec une jolie couverture et d'inventer une histoire palpitante avec un héros dedans… Grâce à cette technique infaillible, il se mit au boulot pour produire des chefs d'œuvre ; Mais il faut bien nourrir sa famille. Aussi c'est au pied du mont Ventoux qu'il travaille la vigne et quelques oliviers. Néanmoins, en 2002, (il signait Cèbe à l'époque) paraît AAton chez Soleil avec Simon Roca au scénario. La même année puis en 2004 et 2005 (ce seront avec François Corteggiani, le roi du monde chez Glénat, et Zembla et Gallix, chez Semic. De 2004 à 2008 il participe à la relance du magazine Pif-Gadget avec les aventures de Forg. Depuis il travaille sur divers nouveaux projets.

Texte © Grand West Éditions

Moustiers à la Page!


 

Moustiers à la Page!

Michel Faure

 

 

Michel Faure est né à Paris en 1947. Diplôme de l'École nationale des Métiers d'arts de Paris, il part à Madagascar en 1969 pour y faire son service militaire au titre de la coopération au Centre Culturel Albert Camus à Tananarive. Il trouve le temps d'écrire une bande dessinée : Héry qui est publiée dans la presse locale. En 1980 il monte à Paris avec quelques projets. C'est Glénat qui lui donne sa chance en publiant Dieu, sa fille et l'homme dans la collection mythologique, puis Moise. Le rythme s'accélère. Chez Hachette, il dessine L'Étalon Noir, qui lui vaut, en 1983, l'Alfred enfant à Angoulême. Michel Faure signe ensuite chez Dargaud un magnifique album en couleurs directes: L'île au trésor, puis aux Humanoïdes associés il crée une série sur l'Empire : Les fils de l'aigle qui est toujours en chantier. En 1990 il quitte l'Océan Indien pour s'installer aux pieds du géant de Provence, le mont Ventoux. Après sa rencontre avec Pierre Makyo, Michel Faure renoue avec les éditions Glénat. Ils sortent "Elsa", un petit régal, puis le troisième cycle de "La Balade au bout du monde". Dessinateur hors pair, son trait précis et délicieusement nostalgique donne une intensité vivante à la plume de Makyo. Tout récemment il vient de réaliser "Le papyrus de Kom Ombo", tome 9 du "Décalogue" scénarisé par Franck Giroud, ainsi que "Le Maître de peinture", nouvelle collaboration avec Makyo, qui co-scénarise en compagnie de Richaud.

Texte © Glénat