Histoire de la Faïence


 

Histoire de la faïence

L’art de la céramique a considérablement évolué à Moustiers depuis le Moyen Âge. On ne fabriquait alors que des objets en terre vernissée, dans les tons naturels de vert et brun. On doit l’essor de cet art à Pierre Clérissy, à qui un moine italien de passage au Monastère de la Communauté de Lérins confia le secret de l’émail blanc (faïence stannifère) en 1668. Louis XIV ayant ordonné que la vaisselle d’or et d’argent soit fondue pour renflouer le trésor royal, la faïence de Moustiers acquit dans les cours d’Europe une notoriété de premier ordre.

La mode de la porcelaine et de la faïence anglaise met un terme à deux siècles d’activité ininterrompue. En 1927, Marcel Provence rallume un four du village dans le but de redorer son image de grande cité de la faïence dans le monde entier. On compte aujourd’hui onze ateliers et un musée qui lui sont dédiés, ils perpétuent et renouvellent cet artisanat traditionnel pour le plus grand plaisir des visiteurs.

Visite guidée du Musée de la Faïence

Groupes sur réservation (entrée non comprise)

Jusqu’à 20 personnes : 38€ / groupe
À partir de 21 personnes : 2€ / personne

Coordonnées

Rue du Seigneur de la Clue
04360 Moustiers Sainte-Marie
04 92 74 61 64 


 

Moustiers Sainte-Marie, capitale de la faïence

Ce  sont  d’abord  les  Clérissy,  qui  ont  fait  naître  à  la  fin  du  XVIIe la production  de  faïence  à  Moustiers  et  à  Marseille  (Saint  Jean  du  Désert).  La première  pièce signée  de Pierre Clérissy à Moustiers est  datée  de 1687. C’est une  chevrette  qui  figure  dans  les  collections  du  musée  du village.

Le Musée de la Faïence expose les plus belles pièces de faïence du XVIIe siècle jusqu’à aujourd’hui. La salle des terres vernissées vous présente des poteries historiques ainsi qu’un assortiment de pièces en terre telles que des tuiles vernissées, des canalisations. Dans la salle de projection, un film retrace l’histoire de la faïence de Moustiers et vous présente les différentes étapes de fabrication, de la mise en forme à la décoration et la cuisson. Il expose les plus belles pièces de faïence du XVIIe siècle jusqu’à aujourd’hui. Vous trouverez également, en vous balandant dans les rues de Moustiers-Sainte-Marie, de nombreuses galeries et ateliers d’artistes qui jalonnent le village.